Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

.Le site de Jean-Pierre DEMERLIAT

Le site de Jean-Pierre DEMERLIAT

13 09 2021

TOUTE PETITE CONTRIBUTION POUR UNE VRAIE ÉCOLOGIE …

Voici un nouvel élément de programme auquel les écolos professionnels n’ont semble-t-il pas encore pensé ou du moins qu’ils n’ont pas encore eu le loisir de théoriser.
Tout le monde sera d’accord sur cette évidence absolue, à savoir que la vitesse horaire réelle d’un véhicule n’est pas celle indiquée par le compteur ou l’ordinateur embarqué mais qu’elle est indiquée par le résultat de la division de la distance parcourue, bien sûr par le temps, en heures, consacré au(x) voyage(s), mais obligatoirement augmenté des heures du travail consacrées à gagner l’argent nécessaire à l’achat du véhicule et à son entretien.
Or donc, en conséquence, des esprits éclairés préconisent l’usage d’une charrette tirée par un âne, car c’est un animal sympathique, facile à nourrir et pourvoyeur de crottin, - indispensable à la culture des légumes nécessaires à la survie d’une famille, par exemple sur une terrasse où sur un balcon -, mais on pourrait laisser le choix de la traction aux utilisateurs.*
Des mathématiciens plus malins que moi, prenant en compte une année moyenne, sont arrivés à la conclusion qu’une carriole tirée par un âne est nettement plus rapide qu’une voiture moderne et qu’elle est moins polluante, moins bruyante, plus économique, etc, etc …
Cette proposition, à propos de laquelle je ne touche pas de droits d’auteur, constitue ma modeste contribution au programme du/de la futur.e Président.e de le République Française. (Je suis disponible pour un poste de vulgarisateur d’idées, convenablement rémunéré, cela va sans dire, bien entendu …)

* Même en cas de mise en œuvre d’une écologie punitive ou seulement coercitive, il ne paraîtrait pas convenable d’utiliser, du moins dans un premier temps, la traction humaine.

11 09 2021

DE L’ART (d’essayer… ) DE FAIRE PRENDRE DES VESSIES POUR DES LANTERNES …

Les petites, toutes petites, éminences qui administrent actuellement les petits, touts petits restes de ce qui fut il y a peu une des plus importantes fédérations socialistes du pays ne cessent de se congratuler et de s’auto-féliciter des merveilleux résultats obtenus, grâce à leurs bons soins, aux récentes élections.

Regardons tout cela d’un peu plus près.

- 2014, municipales de Limoges : 12 élus sur la liste du maire sortant et, dans le groupe groupe d’opposition PS et apparentés : 9 élus, dont 7 PS.
- 2020, après la constitution, laborieuse, sous la houlette desdites éminences, d’une liste dite « de gauche », comprenant un ramassis de candidats issus d’on ne sait où et conduite par un inconnu de la « société civile », liste qui devait révolutionner le paysage politique de la gauche : 11 élus, dont 4 PS. - 3 SIÈGES PERDUS POUR LE PS ! *
On dit merci qui ? **

- 2020 toujours, sénatoriales : 1 sortante, 2 élus PS.
Bravo, direz-vous !
MAIS, il y a un mais …
Le PS présentait 2 candidats, et la droite 3 ! (Les autres partis présentaient, eux, des candidats de témoignage) .
Dans un paysage politique municipal où la gauche et la droite étaient de force à peu près égale, les jeux étaient faits d’avance …
( Beaucoup, des non-initiés, s’interrogent encore sur les raisons pour lesquelles la droite locale a présenté 3 candidats pour 2 sièges, ce qui conduisait automatiquement et mécaniquement à la défaite… ; peut-être simplement parce que quelqu’un ne souhaitait pas l’arrivée, dans son paysage politique, d’élus qui auraient pu lui faire de l’ombre - mais je vois sans doute le mal là où il n’est pas …)

2021, départementales et régionales.
- Départementales, sortants PS : 23, élus PS: 19 . - 4 SIÈGES PERDUS POUR LE PS !!
Explication : « ON » a donné des places éligibles à des candidats PC dans des binômes où il y avait 2 sortants PS, et ON n’a pas obtenu, ou même sans doute pas demandé, la réciprocité aux responsables du PC !

- Régionales, sortants PS : 6, élus 3 . - 3 SIÈGES PERDUS POUR LE PS !!!

Ce bilan, incontestable, se passe de commentaire …

Mais, après tout, pourquoi changer une équipe qui perd !!!

* Ie groupe PS et apparentés, qui comptait, au lendemain de l’élection de 2020, 11 membres, n’en comporte plus que 8, dont 4 membres du PS à la suite de « quelques » défections …
Y’a une explication ? …

** Il est à noter que les municipales qui, hors Limoges, se sont déroulées sans que les « grands chefs » y mettent leur grain de sel, ont vu le PS, la plupart du temps, obtenir d’excellents résultats …

Administration